général
7 minutes Publié le 3 December 2021

Nostradabut met à disposition des parieurs tous les outils dont ils ont besoin pour préparer leurs paris : calculateur de probabilités à partir des cotes, répartiteur de mise pour les paris "remboursé si" et "double chance", et critère de Kelly pour définir le montant de la mise à parier.

Les outils sont accessibles depuis n'importe quelle page du site à partir du menu déroulant "Outils", affiché sous l'entête de page.

Le calculateur de probabilités

Très simple d'utilisation, le calculateur de probabilités vous donnera à partir des cotes fournies par le bookmaker, le pourcentage de chances que chaque issue d'un match se produise, à la fois sans tenir compte de la marge du bookmaker (on parle alors de probabilité brute) et en la prenant en compte (probabilité nette). Dans le 1er cas, la somme des 3 probabilités dépasse alors les 100%, le bookmaker prenant sa commission au passage, tandis que dans le second cas, elle est égale à 100%.

Renseignez simplement chacune des 3 cotes "1", "X" et "2" pour que les probabilités se mettent à jour.

Calculateur de probabilités

Plusieurs méthodes existent afin de calculer la probabilité réelle d'un événement à partir des cotes. La méthode retenue ici est la méthode proportionnelle*; c'est-à-dire que plus la cote de l'événement est élevée et plus lourdement la marge du bookmaker s'y applique.

Le taux de retour au joueur indique quant à lui le pourcentage des mises redistribuées aux parieurs par le bookmaker (dans le cas où chaque pari recevrait la même quantité de mises proportionnellement à la cote) ; il est ici déduit directement du calcul de la marge du bookmaker.

* une autre méthode de calcul est utilisée dans le reste de l'application.

Le répartiteur de mises

Les paris de type "remboursé si" et "double chance" sont souvent proposés avec des cotes réduites par les bookmakers, ces derniers en profitant de ce type de pari  pour augmenter leur marge incognito.

En effet, lorsque vous faites plusieurs sélections pour un même type de pari, il sera souvent préférable de faire le calcul vous-même pour répartir votre mise entre 2 paris simples afin d'économiser quelques précieux points de cote. Le répartiteur de mise vous simplifie la démarche en effectuant ce calcul à votre place.

Les paris "remboursé si"

Répartiteur de mise - paris "remboursé si"

Dans le cadre des paris de type "remboursé si", vous récupérez le montant de votre mise initiale dans le cas ou votre pari n'est pas gagnant, mais qu'un autre événement que vous aurez défini se produit à la place.

Sur la ligne "Mise", indiquez simplement le montant total alloué à votre pari. Ensuite, dans les colonnes "Choix" et "Choix no bet", renseignez les cotes respectives du pari que vous souhaitez faire, et celle du cas dans lequel vous serez remboursé si votre pari n'est pas gagnant.

Par exemple, nous allouons 50€ de mise au total à notre pari, en pariant sur le fait que l'équipe à domicile remporte le match, mais en choisissant d'être remboursé en cas de match nul. La cote du choix "l'équipe locale gagne" est de 2,5, tandis que celle du match nul est à 3,03. L'outil indique alors de placer 33,5€ sur le le premier choix, et 16,5€ sur le match nul. Les montants gagnés en cas de succès sont affichés sur la ligne "Gains". En cas de match nul, les gains seront donc de 16.5 * 3,03 soit 50€ ; nous récupérons notre mise.

Enfin, la cote réelle vous permettra de comparer la cote issue de cette répartition avec celle proposée par le bookmaker.

Les paris "double chance"

Répartiteur de mises - paris "double chance"

Les paris "double chance" proposent habituellement au parieur de retenir 2 sélections parmi les 3 possibles vis-à-vis de l'issue d'un match.

Les cotes étant la plupart du temps inégales entre elles, le répartiteur vous permet de distribuer efficacement votre mise entre les 2 choix sélectionnés afin de gagner le même montant en cas de succès de l'un de vos 2 choix.

Son mode de fonctionnement est identique au répartiteur de mises "remboursé si" (voir ci-dessus).

Le critère de Kelly

Véritable standard parmi la communauté des parieurs mais complexe au premier abord, le critère de Kelly est une stratégie d'allocation de mise qui consiste à maximiser votre espérance de gain à long terme. D'ailleurs, Nostradabut utilise le critère de Kelly pour définir le montant de mise à allouer à chacune de ses prophéties.

L'idée de départ étant que plus votre espérance de gain est à votre avantage sur un pari donné, plus il est dans votre intérêt d'augmenter votre mise, l'espérance de gains étant définie ici comme la différence entre la probabilité induite par la cote et votre propre estimation. Toute la question est alors de savoir combien miser, et c'est justement ce problème que le critère de Kelly adresse.

L'utilisation de la formule de Kelly telle que présentée par son inventeur pouvant parfois conduire à des pertes conséquentes, les parieurs préfèrent en général la brider quelque peu, en divisant la mise initialement conseillée par 2, 4, 8, etc. On parle alors de fraction de Kelly, comme dans l'exemple ci-dessous :

Critère de Kelly

Renseignez simplement le montant total de votre bankroll (ou votre budget alloué aux paris sportifs), la cote du pari sur lequel vous misez et la probabilité que cet événement se produise, d'après vos propres estimations. A noter que si votre probabilité estimée de succès est inférieure à la probabilité induite par la cote, la formule de Kelly indique de ne pas miser du tout ; le pari n'étant  dans ce cas précis, pas à votre avantage.

Une fois ces éléments renseignés, la formule de Kelly vous donne le montant à allouer à votre pari, à la fois en pourcentage de votre bankroll (ici, 4%) et en montant (soit 45€, pour une bankroll de 1 200€).

Attention toutefois : la probabilité réelle d'un événement futur n'étant jamais connue à l'avance, cet outil est à utiliser avec précaution.

Notez cet article

5/5 sur 2 notes
Nostradabut